Le domaine Federigo Tozzi

Comment nous échappe ce dont on ne saurait hériter ? Avec une précision lapidaire, une fluide science du détail, un art de l’ellipse pour suggérer panique et désastre moral, Federigo Tozzi décrit les luttes intestines, manipulations minables, légales, où s’écrivent nos fatalités. Roman sans commentaire, tendu mais sans solution, Le domaine reste constamment inquiétant. Une jolie découverte.

Lire la suite « Le domaine Federigo Tozzi »

Lettre au recours chimique Christophe Esnault

La psychiatrie et ses aliénations normatrices, la folie et ses refus, la dysphorie et ses soulèvements, ses lucidités aussi sur cette normalité qui nous tient lieu de soumission à la discrétion. Récit versifié, explosé, sur la mise en mot de l’expérience de l’auteur, son expérimentation de la pharmacopée, les différentes formes et comédies que peuvent trouver un discours sur la folie, Lettre au recours chimique est un texte à la force d’un cri primal. Christophe Esnault, sous les masques et la provocation, le rire et le Vivre, met à nu la singularité de sa voix.

Lire la suite « Lettre au recours chimique Christophe Esnault »

Éblouis par la nuit Jakub Zulczyk

L’errance d’un dealer de coke sur les rails de sa fatalité, de sa vision acerbe, douloureusement juste souvent, d’une société polonaise où drogue et divertissement tiennent lieu de sens. Monologue souvent halluciné, toujours rythmé par une intrigue redoutable, Éblouis par la nuit livre une radioscopie, sous le couvert de la livraison de drogue, d’un monde où tout est à vendre. Avec une belle maîtrise Jakub Zulczyk se fond dans son personnage, un attachant salaud ordinaire, un comédien qui se retrouve coincé dans ses propres justifications.

Lire la suite « Éblouis par la nuit Jakub Zulczyk »

Hotel Andromeda Gabriel Josipovici

La création mise en dialogue, les mots pour décrypter la réalité mise en discussion ; la vie elle-même sous le signe de l’altérité. Dans un livre diablement malin, entre essai, biographie, roman et critique d’art, Gabriel Josipovici retrace la présence de Joseph Cornell. Hotel Andromeda crée une boîte, un redoutable dispositif narratif pour interroger, à travers les horreurs de la guerre ou celles plus intimes, le langage de notre être au monde.

Lire la suite « Hotel Andromeda Gabriel Josipovici »

Pense aux pierres sous tes pas Antoine Wauters

Ode à la joie dans la douleur de la séparation, à la résistance dans la conscience de la perte, à la folle et dangereuse liberté des corps par-delà les assignations. Dans une langue délicieusement riche, inventive et pleine de contradictions, Pense aux pierres sous tes pas invente une île, sa géographie et son oppression politique. À travers la confusion, incestueuse, de l’histoire d’une sœur et de son frère, Antoine Wauters suscite la seule chose dont rien ne nous privera : la joie.

Lire la suite « Pense aux pierres sous tes pas Antoine Wauters »