Fils d’espionne Andras Forgach

Curieux roman polyphonique où l’espionnage, ses arrangements avec l’idéologie, mène une très fine réflexion, distanciée et en colère, sur l’identité juive, hongroise, communiste. Entre rapport, récit, commentaire, poème, Fils d’espionne est une ode au père et surtout à la mère d’Andras Forgach. Fils d’espionne ou la complexité de toute une époque.

Lire la suite « Fils d’espionne Andras Forgach »

Le renvers Robert Alexis

Nouvelles d’affirmation vitale, d’existences trouées par l’exigence de mouvement et de dépassement, nouvelles de violence et de passion. Robert Alexis nous entraîne dans des univers – toujours très bien incarnés – de bouleversements et de basculements, dans des instants renversés d’être rendus à leur fluidité, à leur mouvement vers un autre chose, un absolu. Le renvers, dans la beauté de sa prose est un somptueux et inquiet recueil.

Lire la suite « Le renvers Robert Alexis »

Le conte de la caravane perdue Franck Renevier

Conte philosophique rieur, utopiste, où s’invente une Algérie ouverte, à l’écoute d’un passé plurielle et surtout d’une identité qui tiendrait aux fantaisies de la narration, au pouvoir de la parole. Dans une joyeuse irréalité, comme une perpétuelle relecture du passé, Le conte de la caravane perdue est un récit enchanteur, une belle réflexion politique. Franck Renevier signe un roman allégorique, un livre d’espérance.

Lire la suite « Le conte de la caravane perdue Franck Renevier »

Se construire avec patience, lettres de liberté et de détermination Charlotte Brontë

Naissance d’une autrice au sein du chaos familial, des sensibilités qui s’y font jour ou s’y occulte. Ce choix de lettres, par définition toujours trop bref, montre une Charlotte Brontë en quête d’une indépendance matérielle et une acerbe conscience des enjeux éditoriaux de son œuvre en cours.

Lire la suite « Se construire avec patience, lettres de liberté et de détermination Charlotte Brontë »

Lent séisme Juliette Cortese

Sismographie polyphonique, sensible (visuelle et sonore) de la Ville, de ce qui revient ou s’annonce comme accident qui jamais – avant qu’il ne soit trop tard – ne nous appartient. Lent séisme est un récit poétique, souvent complexe, d’un accès à l’écriture, de l’apparition de motifs itératifs, d’écoute aussi de cette basse sourde où se révèlent les obsessions d’un personnage, Gustave, en quête de lui-même. Pour son premier roman, Juliette Cortese embarque le lecteur dans un univers intrigant.

Lire la suite « Lent séisme Juliette Cortese »