Deuxième version 1

Tu vas voir que ce projet pernicieux va créer une contestation à la con. Écoute son argument imparable : les bâtiments existent toujours, au lieu de les réhabiliter, on va réinvestir, d’une manière innovante, leur ancienne destination. Nous allons expérimenter un exemplaire centre éducatif fermé dans les locaux délabrés du bagne de l’île. Vaut mieux entendre ça qu’être sourd !

Lire la suite « Deuxième version 1 »

Soin de suite 6

Une résistance, un acharnement, la vision encore et toujours de cette main qui retient le glissement. C’est trop facile d’abandonner, là-bas quelque part, quelqu’un a besoin de toi. Tout quitter ça serait trop con. Pourtant, pas capable de voir comment revenir. Reste des fourmillements, des éclats de conscience sans suite. Variations de lumière, plongeon et remontée : les abords de la conscience sans y parvenir.

Lire la suite « Soin de suite 6 »

Soin de suite 5

Inexplicable et intangible contact entre deux êtres. Comment et pourquoi vouloir savoir ce qui, un instant, les a reliés ? L’ombre d’une possibilité, oublier un peu la mort, la vie aussi, le temps d’une soirée sans solitude. L’aide-soignante, de la salle de pause, devine pourtant un rendez-vous entre la jeune fille et l’interne. Peut-être avec un pincement de cœur, cette ombre de jalousie qui, désirante, nous fait sentir en vie.

Lire la suite « Soin de suite 5 »

Soin de suite 3

Un peu de fraîcheur, certitude déjà enfuie du relâchement, au seuil de l’apaisement. Vertige. Un bruit. Clapotis de propos indistincts, le son du ressac, le glissement d’une vague. La vision d’un pied, en gros-plan, qui dévisse, le délice de la chute, l’angoisse de l’atterrissage. Un visage qui regarde ce corps disloqué, le bruit était peut-être son rire sardonique.

Lire la suite « Soin de suite 3 »