Au fond de l’eau Paula Hawkins

aufonddeleau

Une histoire de noyées, de mémoires douloureuses et surtout des façons de recomposer nos souvenirs. Dans sa fragmentation narrative Au fond de l’eau aspire le lecteur dans une intrigue plus centrée sur la réaction et la psychologie des personnages qu’une résolution policière, au fond, sans intérêt.

Lire la suite « Au fond de l’eau Paula Hawkins »

Publicités

La légende des Akakuchiba Kazuki Sakuraba

sakuraba

Une très belle saga familiale centrée sur le destin de deux femmes dont la fragilité devient force sous la plume d’une troisième voulue d’une normalité confondante. En dépit de généralisations générationnelle et sociologiques un peu hâtive, La Légende des Akakuchiba est un roman qui vous porte sans parvenir à vous passionner.

Lire la suite « La légende des Akakuchiba Kazuki Sakuraba »

Les disparus Daniel Mendelsohn

mendelsonh

Les disparus est un immense essai. Sur un sujet qui pourrait obscènement nous paraître trop connu, Daniel Mendelsohn tisse sa toile d’une quête obsessionnelle des détails spécifiques dont sont faits une existence. Dans une très belle construction, avec de très intéressantes analyses des mythes bibliques, Les disparus interroge notre propension à nous retourner et tout ce que nous pouvons tirer d’un témoignage.

Lire la suite « Les disparus Daniel Mendelsohn »

C’en est fini de moi Alfred Hayes

hayes

New-York sous la menace de la neige, vu par un homme défait. Dans une langue étincelante, avec une rythmique concision, voilà ce que nous raconte C’en est fini de moi. Alfred Hayes s’y révèle un écrivain puissant pour dévoiler le tragique vaudeville de nos existences. Peintre précis des sentiments et du passage du temps, la publication de son œuvre sonne comme l’évidence avec laquelle il ne cesse de traiter.

Lire la suite « C’en est fini de moi Alfred Hayes »

Orages ordinaires William Boyd

couv10602707.jpg

Orages ordinaires décrit simplement le basculement dans la clandestinité et la contrainte de se réinventer. Poursuivi par un groupe pharmaceutique, Adam, le héros banal, mais héroïque au-delà de toutes morales, découvre l’existence anonyme et marginal des disparus londoniens. William Boyd utilise admirablement les codes du thriller avec un sens certain du rythme et de ses ellipses.

Lire la suite « Orages ordinaires William Boyd »