Un fils étranger Eduardo Berti

Creusement des dédoublements, poursuite de cette étrangeté de la langue, ultimes vérifications des mensonges et omissions du père exposé dans Un père étranger. Récit d’un voyage en Roumanie sur les traces multiples, aussi littéraires que factuelles, d’un exil, Eduardo Berti continue sa si pertinente réflexion sur nos perpétuelles, et mouvantes, traductions de ce monde si obstinément étranger.

Lire la suite « Un fils étranger Eduardo Berti »

Tous les vivants C.E Morgan

La simplicité d’une histoire dénudée jusqu’à l’allégorie : sentiments et contradictions, tacite opacité d’un couple hasardeux précipité dans l’âpre sécheresse du Kentucky. Sous la plume lumineuse, intemporelle, empruntée presque parfois de tendre vers un sens universel, Orren et Aloma se déchirent et acceptent.

Lire la suite « Tous les vivants C.E Morgan »

Pédalées Olivier Hervé

Éloge vagabond du vélo, errance géographique et fictives sur tous les mouvements – gestes et rythmes ; positions et rêveries – de cette pratique sportive. Entre récits, fiction et essai, Oliver Hervé signe un texte inventif, populaire comme la petite reine, où il dessine la liberté du mouvement, le perpétuel ailleurs du cycliste et son effort comme lien avec le paysage. Pédalées ou les belles et drôles rêveries d’un cycliste solitaire.

Lire la suite « Pédalées Olivier Hervé »

La dernière neige Arno Camenisch

Deux hommes et un téléski, l’imminence de la catastrophe, les histoires et soupçons partagés pour la repousser. Dans la précision de sa langue, par sa capacité à restituer intonations et accents, oralité et silence, une fois de plus Arno Camenisch subjugue par la simplicité panique avec laquelle passent les jours. La dernière neige où la brume métaphysique qui nimbe notre quotidien, ordinaire, exemplaire.

Lire la suite « La dernière neige Arno Camenisch »