La nuit tombée sur nos âmes Frédéric Paulin

Frédéric Paulin poursuit son exploration des manipulations et des violences historiques. La brutalité des faits, de la répression policière, du contre-sommet du G8 à Gêne, en 2001, lui fournit alors une trame exemplaire. La nuit tombée sur nos âmes, animée d’une saine colère, montre l’enchaînement tragique et plonge le lecteur au cœur même d’une mouvance contestataire justement décrite.

Lire la suite « La nuit tombée sur nos âmes Frédéric Paulin »

Le saut d’Aaron Magdaléna Platzova

Le destin d’autrui dans son étrange irréalité, sa poignante culpabilité mais aussi ses instants d’affirmations – force et enthousiasme. Sous une forme romanesque, pour en préserver l’insaisissable mystère, Magdaléna Platzova retrace le parcours, de ce qui n’était pas encore le Bahaus jusqu’au camp de Terezin, de la peintre Friedl Dicker-Brandeis. Le saut d’Aaron propose, du journal au récit d’un tournage, plusieurs récits pour interroger la culpabilité et ses désirs de créations artistiques.

Lire la suite « Le saut d’Aaron Magdaléna Platzova »

Mars Asja Bakic

Nouvelles de l’effondrement de nos mondes ; récits des échappatoires malheureux de nos permanences mises en récit. Dans ces dix nouvelles, Asja Bakic développe un univers pop et pulp, une science-fiction féminine, une vision amusée des troubles qui nous définissent. Mars interroge ironiquement le pouvoir de la parole, les charmes ambigus de l’écriture.

Lire la suite « Mars Asja Bakic »

La maison du commandant Valerio Varesi

De l’immuable à la précarité ; dans le brouillard le temps qui passe, charrie tel un fleuve en cru, les souvenirs et leurs arrangements. Plus mélancolique que jamais, même sa nostalgie est désabusée, l’inspecteur Soneri poursuit sa quête morale d’une vérité, son interrogation en de beaux dialogues d’une justice face à la corruption de son pays. Avec La maison du commandant, Valerio Varesi signe un beau polar sur nos inquiétudes face aux dérives de notre temps.

Lire la suite « La maison du commandant Valerio Varesi »

L’eau rouge Jurica Pavicic

Un polar croate sur l’impact d’une disparition dont l’obsédante présence sert de révélateur à une Histoire et à ses dénis. Jurica Pavicic creuse les sentiments d’une famille ordinaire, les conséquences de la perte, l’espoir des retrouvailles, l’acceptation malgré tout. L’eau rouge décrit par touches, assez discrètes pour la guerre plus explicites pour la mercantile reconstruction, l’histoire intime de la Croatie.

Lire la suite « L’eau rouge Jurica Pavicic »