De toutes pièces Cécile Portier

37006007_222148805111287_8382212806581157888_n

La création d’un cabinet de curiosité comme tentative d’épuisement de la réalité avant qu’elle ne vous manque ou vous rattrape. Mais peut-être est-ce la même chose. Dans une écriture pleine de sidération, si précise que sa matérialité en vient à faire signe vers autre chose, Cécile Portier signe une méditation sur l’Art, l’objet, l’entassement comme autant de fétiches d’un impossible réel.

Lire la suite « De toutes pièces Cécile Portier »

Publicités

La femme d’en haut Claire Messud

messud

Derrière le miroir d’une femme égarée dans une frustration contemporaine, Claire Messud inspecte, avec une compatissante chaleur, le labyrinthe de nos illusions. La femme d’en haut s’avère alors une très belle réflexion sur l’art, la représentation du possible mais aussi l’égoïsme manipulateur qui préside à cette confiance monomaniaque, peut-être propre aux artistes. Une très belle découverte.

Lire la suite « La femme d’en haut Claire Messud »

Tout ce que j’aimais Siri Husvedt

husvedt

L’illusion et ses drames, l’Art et ses substitutions, le deuil et ses prostrations, avec une sensibilité tout de finesse, Siri Hustvedt déploie tous ses thèmes pour entrelacer leur similitude. Au-delà du plaidoyer pour l’Art, Tout ce que j’aimais interroge la contamination hystérique de notre époque. Un très beau et sombre roman.

Lire la suite « Tout ce que j’aimais Siri Husvedt »

Le chardonneret Donna Tartt

couv70483534

Long récit initiatique, Le chardonneret nous raconte, sans assez d’ellipse, l’itinéraire tourmenté de Théo Decker depuis la mort de sa mère. Par cette histoire classique d’un vol de tableau et ses conséquences imprévues, dans un style effacé, Donna Tartt livre une réflexion plutôt fine sur l’usurpation au cœur de nos existences et sur les secours ambivalents de l’art seuls à mêmes de brouiller la frontière entre le bien et le mal.

Lire la suite « Le chardonneret Donna Tartt »

D’un projet de carnet de lecture #2#

handwithspherelg

Continuité de l’actualisation de ce projet de carnet de lecture. Une évolution au fil des lectures dont je tente ici de rendre compte au jour le jour. Le changement d’illustration indique une refonte de ce billet. Une manière aussi de parler des lectures à venir et de mes pauvres façons de les construire en résonance. La réflexion s’amplifie autour de ce narcissisme mis en réseau. Puis, on s’en éloigne : s’impliquer, expliquer.

Lire la suite « D’un projet de carnet de lecture #2# »