Confusion Elizabeth Jane Howard

L’entre-deux, infernal et incertain, juste avant la fin. Confusion. Avec toujours la virtuosité de son exactitude psychologique, avec son, art de situer exactement tension et non-dits entre les êtres, Elizabeth Jane Howard nous replonge dans le destin contrarié de chacun des membres de la famille Cazalet. Confusion saisit, avec une grande tension narrative, les infimes modifications, les renoncements et deuils aussi, de ce passage à l’âge adulte.

Lire la suite « Confusion Elizabeth Jane Howard »

À rude épreuve Elisabeth Jane Howard

L’intime dans ses détails, l’horreur dans ses ellipses. Elisabeth Jane Howard poursuit, avec la même sensible empathie et une similaire sensibilité aux variations psychologiques, sa saga des Cazalet pour creuser les basculements de chacun, les non-dits de cette campagne d’Angleterre si finement restitués dans À rude épreuve.

Lire la suite « À rude épreuve Elisabeth Jane Howard »

Étés anglais Elizabeth Jane Howard

9782710388586

L’élégance dans son vacillement, la fluidité dans la pénétration psychologique d’une galerie de personnages croqués avec l’exactitude de l’empathie, les ombres derrières les enchantements estivaux. Étés anglais, premier tome de tétralogie La saga des Cazalet, entraîne le lecteur juste avant le basculement dans la menace, au seuil aussi de l’enfance, de ses jeux et cruautés. Avec son sens aigu du détail, sa capacité à faire exister chaque personnage dans ses tortures quotidiennes, Elizabeth Jane Howard signe un roman où le témoignage historique s’efface sous l’apparence de la joie dont la romancière excelle à pointer les attendrissants faux-semblants.

Lire la suite « Étés anglais Elizabeth Jane Howard »

Une saison à Hydra Elizabeth Jane Howard

 

41g71UfESXL._SX195_.jpg

L’immensité de la mer, flux et reflux, miroir des pensées des personnages comme coupés d’eux-mêmes, extérieurs à eux dans l’attente de l’imminence. Une saison à Hydra se présente dans la délicatesse d’un roman psychologique polyphonique. Avec une plume précise, simple et charmante, Elizabeth Jane Howard parvient à capturer nos revirements intérieurs, chacun des contre-pieds de nos pensées complexes. Autant de refuge où planquer douleur et deuil, infinité d’espoirs aussi à l’image de cette omniprésente mer. Lire la suite « Une saison à Hydra Elizabeth Jane Howard »