Le soleil sur ma tête Geovani Martins

G02757.jpg

Les accents des favelas, la retranscription de leur langue pour donner une image de la violence et l’espoir qui, malgré tout, y survit. Dans les treize nouvelles du Soleil sur ma tête, Geovani Martins parviens à nous faire pénétrer dans l’esbroufe et la peur, l’humour et cette sourde terreur sur laquelle se construit la tension ramassée de chacune de ces très belles nouvelles.

Lire la suite « Le soleil sur ma tête Geovani Martins »