Les nuages Juan José Saer

Voyage dans les confins de la folie et de la raison, dans l’effacement entre l’intérieur et l’extérieur que serait un paysage mental, sagace et rieuse exploration du langage et de sa capacité à délirer, à littéralement sortir du chemin. Les nuages, pastiche du récit de voyage, du roman scientifique est surtout le délire accepté de notre rapport au monde.

Lire la suite « Les nuages Juan José Saer »
Publicité

L’enquête Juan José Saer

external-enquete

Est-on l’auteur de ses actes ou même de ses livres ? Ou se reconnaît-on par ses rêves, par la manière dont ils font basculer nos vies et en dépeignent les contours fuyants ainsi que les peurs primitives ? Toujours avec cette incroyable densité de la phrase, son aspect trompeur et sa remise en cause comme on dit de tous les possibles du récit, Juan José Saer joue avec habileté sur le motif policier. L’enquête dessine une plongée dans les méandres mentaux, dans cette incompréhension fondamentale entre les êtres sans doute jamais aussi patente que lors d’un meurtre.

Lire la suite « L’enquête Juan José Saer »

Glose Juan José Saer

glose.jpeg

Roman de nos représentations adverses de la réalité, Glose se présente d’abord comme  un dialogue captivant sur notre capacité à reconstituer un événement et à intégrer une parole rapportée. Le génie de Juan José Saer ne consiste pas seulement, en de longues phrases vertigineuses aux incises indécises, à questionner la réalité de notre vécu derrière ses maladroites mises en mots. Par ses réserves et retours, Gloses s’avère susceptible de nous faire partager l’itinéraire, passé et présent, de ses personnages et offrir, au passage, un portrait déchirant de l’Argentine et de ses luttes politiques.

Lire la suite « Glose Juan José Saer »

L’ancêtre Juan José Saer

couv60938897.jpg

Roman d’exception que ce voyage spéculatif dans les lieux premiers, chez une tribu plus nominaliste que primitive. À travers ce faux récit d’une séquestration d’un conquistador, L’ancêtre transporte et transmue une réflexion sur l’incertitude de l’humain, les variations de la vérité, de la mémoire et du récit. Juan José Saer, immense écrivain d’une intelligence trop redoutable pour n’être pas ironique, nous embarque dans sa prose piégeuse.

Lire la suite « L’ancêtre Juan José Saer »