Poèmes à Faye Julien Syrac

Élégie à une actrice porno : de l’attraction magnétique à la mélancolie masturbatoire. Poèmes en globish d’un désir globalisé et soudain sous l’humour, la provocation, pointe l’invention verbale, la tristesse contemporaine, la scansion de l’apostrophe à ce qui s’évanouit. Julien Syrac chante ici ce qui revient au-delà de l’intangible de fantasmes marchandisés.

Lire la suite « Poèmes à Faye Julien Syrac »