Avant de s’en aller Saul Bellow, une conversation avec Norman Manea

L’univers de Saul Bellow, entre gravité et humour, profondeur et sens de l’anecdote : une conversation qui retrace un itinéraire, une appartenance et surtout les limites de ce que le romancier ne veut pas mettre en scène mais raconter. Norman Manea interroge avec finesse, par le partage d’obsessions, les pudeurs d’un romancier, les fictions inventées pour se cacher.

Lire la suite « Avant de s’en aller Saul Bellow, une conversation avec Norman Manea »

Warda s’en va, Carnets du Caire Pierrine Poget

Impressions, sensations, peurs, du Caire par leur disparition. Carnet de voyage, Warda s’en va l’est surtout comme témoignage d’un retour, histoire d’une traversée du miroir, récit de l’incompréhension de l’ailleurs. Derrière la certitude de ne rien comprendre, de n’être pas à sa place, Pierrinne Poget livre, comme à travers un trou de serrure, une vision d’une ville, de son inquiétude politique, de ce que fait d’être une touriste étrangère, autrice ignorante mais surtout ce que peut la mise en fiction, en poème, du vécu.

Lire la suite « Warda s’en va, Carnets du Caire Pierrine Poget »

Alphabet triestin Samuel Brussel

Trieste dans ses textes, ses livres et librairies anciennes, ses restes de récits, ses absences décisives comme celle d’Anita Pitonni, Balzen, Saba… Délicieuse enquête bibliographique, appréhension mélancolique de la magie d’un lieu, bribes d’inédits par lesquelles Samuel Brussell dévoile son territoire si littéraire. Alphabet triestin dans un témoignage éperdu.

Lire la suite « Alphabet triestin Samuel Brussel »

Inflorescence Raluca Antonescu

La filiation, féminine, par les fleurs, leurs silences et leurs obstinées résistances aux destructions humaines. Dans ce joli roman tout de sensations, de floraisons et de mouvements, Raluca Antonescu décrit quatre femmes égarées dans leur rapport à la terre entre déni, préservation et désir de compensation. Inflorescence où l’invention, pleine de troubles et de gouffres, d’un jardin à soi.

Lire la suite « Inflorescence Raluca Antonescu »

Strates Kathleen Jamie

Archéologie de soi, instantanées de cet entre-deux où, d’une civilisation à l’autre, notre vie s’écoule. Caressant la mélancolie, effleurant souvent la plénitude, la douce et précise écriture de Kathleen Jamie saisit et se souvient de fouilles, d’un séjour au seuil du Tibet, de son père. Strates ou tout ce que le passé laisse remonter, tout l’effacement de notre présent qu’il éclaire.

Lire la suite « Strates Kathleen Jamie »