L’arbre de colère Guillaume Aubin

Le corps, le qaa, la taïga. Roman des identités (sexuelles et ethniques) multiples, de la peau et des esprits, de la découverte de soi à l’épreuve des autres, L’arbre de colère plonge le lecteur dans un Grand-Nord réinventer, dans une vie autochtone dont il excelle à peindre désirs et mystères. Pour son premier roman, Guillaume Aubin retrace l’itinéraire de son héroïne, parfois attendue au point de paraître anachronique, souvent délicieusement étrange par langue sensible et sonore.

Lire la suite « L’arbre de colère Guillaume Aubin »

Un fils étranger Eduardo Berti

Creusement des dédoublements, poursuite de cette étrangeté de la langue, ultimes vérifications des mensonges et omissions du père exposé dans Un père étranger. Récit d’un voyage en Roumanie sur les traces multiples, aussi littéraires que factuelles, d’un exil, Eduardo Berti continue sa si pertinente réflexion sur nos perpétuelles, et mouvantes, traductions de ce monde si obstinément étranger.

Lire la suite « Un fils étranger Eduardo Berti »