La rage Zygmunt Miloszewski

la-rage

Polar polonais. La sonorité semble à elle seule valoir le coup. Commencer par la fin une trilogie annoncée achever m’a toujours parut une aussi bonne idée que de confier mon attraction à des allitérations.

Le roman n’est pas dénué de charme. Il use cependant d’une noirceur qui, dans le polar, confine parfois à l’automatisme. L’auteur donne l’impression de faire assaut de désespoir. Sans doute est-ce, comme pour son personnage principal le procureur Teodore Szacki, une stratégie défensive.

Lire la suite « La rage Zygmunt Miloszewski »