La République des faibles Gwenaël Bulteau

Où comment la république prend très mal soin de ses enfants. Lyon à la toute fin du XIX, antisémitisme et implacable violence sociale, à l’arrière-plan de l’affaire Dreyfus s’ajoute l’enlèvement d’enfants. La république des faibles est un polar sympathique, agréable roman d’atmosphère comme une plongée dans la corruption humaine. Le premier roman de Gwenaël Bulteau se laisse lire.

Lire la suite « La République des faibles Gwenaël Bulteau »