Deuils Eduardo Halfon

41+ndGdjbCL._SX195_.jpg

Deuils nous offre une très belle plongée dans la pluralité de récits opposés à une disparition. Avec un entêtant dépouillement, un sens très sûr du raccord et de l’ellipse, Eduardo Halfon revient sur les traces du frère de son père, Salomón. L’occasion de nous livrer, avec une discrétion dont l’effacement de soi vire à l’omniprésence, le récit d’un exil, le portrait en creux d’un pays, de l’insoutenable banalité des drames intimes.

Lire la suite « Deuils Eduardo Halfon »

Publicités

Valse hésitation Angela Huth

I23551.jpg

Dans ce roman, initialement paru en 1970, plane une délicatesse dans l’évocation d’instantanées de situations de pertes ou d’abandon. Dans une prose discrète, sans commentaire mais avec précision, Angela Huth laisse entendre la mélancolique extériorité où la valse, à trois temps, des amours confine Clare, l’héroïne de ce beau roman au charme ténu et tenace.

Lire la suite « Valse hésitation Angela Huth »

Midwinter Fiona Melrose

9782710384472

Un père, un fils, deuil et culpabilité, le Suffolk enneigé, traverser les épreuves dans une forme de survie animale. Le récit de Midwinter évolue dans ce décor superbe et ordinaire. Fiona Melrose sait s’effacer derrière son histoire dont elle rend discrètement les naufrages, les incompréhensions et surtout, avec une infinie délicatesse, nos façons de nous enfermer dans une déplorable image de nous-mêmes. Un superbe premier roman.

Lire la suite « Midwinter Fiona Melrose »

À malin malin et demi Richard Russo

couv22170401

Éloge subtile, et drôlatique, de l’idiotie des vivants, À malin malin et demi livre le portrait de deux personnages antagonistes mais liés, à travers leurs actes incongrus, par une incapacité à envisager ce qu’ils sont. Avec verve et sympathie, Richard Russo poursuit son portrait de l’Amérique des bistrots, des paumés dans un récit rythmé et malin.

Lire la suite « À malin malin et demi Richard Russo »

Quatre saisons à Mohawk Richard Russo

mohaw

Dans Quatre saisons à Mohawk, Richard Russo livre une fresque toujours comique sur l’enfance déchirée du jeune Ned Hall. À travers le destin de ce jeune garçon, où il est aisé de reconnaître l’auteur, Quatre saisons à Mohawk est une apologie de la prise de risque.

Lire la suite « Quatre saisons à Mohawk Richard Russo »