L’anarchiste qui s’appelait comme moi Pablo Martin Sanchez

Reconstitution rieuse, d’une grande précision jusque dans ses ellipses, d’un destin tragique, de la vivifiante beauté d’idéaux indispensables. En s’effaçant, l’auteur poursuit son homonyme dans un récit d’aventures et d’amitié un précis historique sur l’anarchisme et ses engagements et trahisons collectifs. Pablo Martin Sanchez plonge le lecteur dans l’Espagne du début du siècle, la France des années 1910 et 1920 et fait admirablement revivre cette héroïque tentative d’invasion révolutionnaire de l’Espagne. Une très belle tentative de réinventer l’Histoire par le roman.

Lire la suite « L’anarchiste qui s’appelait comme moi Pablo Martin Sanchez »