Le désespoir avec modération Paul Lambda

Traversée de la fin du monde, de nos disparitions, avec l’ironie d’un fantôme, le rire d’un revenant, l’amusement moins misanthrope qu’attendri. Ponctué de semblants d’haïkus, de hasards nés de la théorie du chaos ou d’un dérèglement algorithmique, Le désespoir avec modération promène ses déplacements langagiers, ces plaisants paradoxes comme on s’accommode d’un désespoir dont on ne sait que faire sinon rire.

Lire la suite « Le désespoir avec modération Paul Lambda »