Le jardin du Lagerkommandant Anton Stoltz

L’horreur par l’aveuglement, par la quotidienne atrocité de la vie domestique. Récit de la vie de famille d’une femme d’officier à Auschwitz, de ses dénis et de la façon dont Anton Stoltz en fait une atroce capacité à se leurrer soi-même. Le jardin du Lagerkommandant ou l’histoire tendue d’une non-prise de conscience, d’un basculement dans l’horreur que l’auteur, en le comprenant mais sans jamais l’excuser, nous fait toucher du doigt.

Lire la suite « Le jardin du Lagerkommandant Anton Stoltz »