Le nouveau roman Juan Luis Martinez

L’espace interstitiel du langage dans l’image – collages et détournements – et dans l’humour. Le nouveau roman, livre d’artiste comme on dit, ouvre surtout à la transparence, à cette poésie qui serait tout ce qui outrepasse la possibilité de représentation. Recueil de propositions, de figures, Juan Luis Martinez offre un labyrinthe de références comme autant d’inventions, d’effacement.

Lire la suite « Le nouveau roman Juan Luis Martinez »