Après l’étérnité Étienne Verhasselt

Récits de brèves proses, rieuses fantaisies sur l’instant d’après, les éclats de notre grand désordre – les subsistances de nos postcombustions – morts et ruptures pour dire l’amusante absurdité de notre monde. Douceur et décalage, mélancolique distanciation ; ironie sur l’ordinaire non-sens de nos vies banals et effacées. Après l’éternité : un flottement, une délicatesse ouatée, la contemplation parfois aussi de toute la vanité, des vies qui s’en vont, comme ça. Étienne Verhasselt raconte la fin de nos mondes avec une belle légèreté.

Lire la suite « Après l’étérnité Étienne Verhasselt »

Le temps des grêlons Olivier Mak-Bouchard

Des photos qui ne parviennent plus à capturer des visages ; simultanément les premiers à avoir été photographiés reviennent tels des fantômes hantant notre surplus de données. Entre la physique quantique, la fable informatique et politique, Olivier Mak-Bouchard signe un conte sur la réalité de nos images, le poids de nos pertes, la peur de ce qui revient, de ce qui est différent. Le temps des grêlons oscille alors entre de jolis emprunts poétiques et une image faussement légère, faussement décalée, de notre univers.

Lire la suite « Le temps des grêlons Olivier Mak-Bouchard »

Demi-ciel Joël Casséus

L’autre côté, celui aveugle, celui de l’oppression, celui qui survit, en creusant des fosses, derrière un mur. Notre monde, en pire ? Une post-apocalypse ayant déjà eu lieu derrière le mur du capitalisme, du colonialisme ? L’expérience de l’âpreté de la langue quand elle touche à l’aveuglement, approche le silence de la survie, l’inquiétude d’une menace réelle, mais aussi fantasmée comme signe et sens, prophétie et épreuve. Dans la circulation de la parole, dans la succession du point de vue de chacun des personnages, Joël Casséus retrace les ultimes espoirs d’une communauté, fragile, humaine.

Lire la suite « Demi-ciel Joël Casséus »

Johanne Marc Graciano

Une vie de Jeanne d’Arc dans les détails, les exaltations et les enchantements, l’entêtement et les visions. Johanne est surtout le contact avec une langue rare, ancienne et à ce titre saturée d’impression, d’invention, mais aussi le toucher d’une conscience par une réussite impressionnante de la captation d’un rythme vitale, fascinant. Par son style sidérant, Marc Graciano nous révèle son univers, l’enchantement de la Nature, d’une invraisemblable cohérence.

Lire la suite « Johanne Marc Graciano »

Élise sur les chemins Bérengère Cournut

Récit en quatrains d’un fantastique versifié, d’une errance dans les mythes et la réalité sociale qu’ils laissent apparaître. Bien davantage – mais avec une certaine étrangeté – qu’un roman sur la famille d’Élysée Reclus, Bérangère Cournut signe une fable sur les enchantements du désir. Élise sur les chemins, une jolie promenade onirique.

Lire la suite « Élise sur les chemins Bérengère Cournut »