Johanne Marc Graciano

Une vie de Jeanne d’Arc dans les détails, les exaltations et les enchantements, l’entêtement et les visions. Johanne est surtout le contact avec une langue rare, ancienne et à ce titre saturée d’impression, d’invention, mais aussi le toucher d’une conscience par une réussite impressionnante de la captation d’un rythme vitale, fascinant. Par son style sidérant, Marc Graciano nous révèle son univers, l’enchantement de la Nature, d’une invraisemblable cohérence.

Lire la suite « Johanne Marc Graciano »

Élise sur les chemins Bérengère Cournut

Récit en quatrains d’un fantastique versifié, d’une errance dans les mythes et la réalité sociale qu’ils laissent apparaître. Bien davantage – mais avec une certaine étrangeté – qu’un roman sur la famille d’Élysée Reclus, Bérangère Cournut signe une fable sur les enchantements du désir. Élise sur les chemins, une jolie promenade onirique.

Lire la suite « Élise sur les chemins Bérengère Cournut »

Le conte de la dernière pensée Edgar Hilsenrath

La fiction comme ultime forme de reconstitution de la réalité de l’anéantissement total d’une population. Avec son habituel sens de la farce – le grotesque et l’absurde au centre de la tragédie – Edgar Hilsenrath décrit le génocide arménien sous forme d’un conte oriental. Le conte de la dernière pensée restitue avec tendresse, dérision aussi, le mode de vie des populations arméniennes, les invraisemblables hasards de la survie et de la persécution.

Lire la suite « Le conte de la dernière pensée Edgar Hilsenrath »

24 fois la vérité Raphaël Meltz

Derrière l’agacement, la suffisance du c’était mieux avant, 24 fois la vérité mène une réflexion sur la vérité de l’image, romanesque ou cinématographique, les spectres qui la hantent mais aussi, avec un peu plus d’insistance, l’immédiateté numérique qui en ferait un flux de pur virtualité. Dans un jeu de doublure, derrière un détestable narrateur, Raphaël Meltz continue à interroger le réel romanesque, sa matérialité, son impact sur l’époque, sur la vie qu’il faut continuer à en exiger.

Lire la suite « 24 fois la vérité Raphaël Meltz »

Mort aux girafes Pierre Demarty

Une longue phrase interrogative, un télescopage d’anecdotes, de digressions, d’enquêtes et de malentendus, de dérivations de sens et de sons. Derrière la virtuosité du comique langagier, Pierre Marty interroge les aléas et autres hasards sur lesquels reposent nos existences. Mort aux girafes : une drôle et hasardeuse critique des attendus du récit.

Lire la suite « Mort aux girafes Pierre Demarty »