Comment ne pas éduquer les enfants Franz Kafka

Grouillante famille dont l’influence partout se fait ressentir. Ce bref choix de lettres de Kafka insiste sur sa volonté d’y échapper, sur sa lucidité aussi sur le poids familial et de ses conventions. De la correspondance détaillée, presque un essai où l’on entend le rythme de l’auteur, aux si belles lettres à Felice où se dessinent une image de son rapport à l’écriture et à sa solitude, en passant, bien sûr, par des extraits de la Lettre au Père, une belle manière d’aborder l’œuvre de Kafka et sa littérature comme façon d’être.

Lire la suite « Comment ne pas éduquer les enfants Franz Kafka »

Nietzsche Ma vénérée

Nietzsche côté cœur, sentimentalité, souffrance et solitude, l’intimité – un rien voyeuse – du philosophe. Ce choix de lettres d’amour, nécessairement arbitraire et frustrant par les coupes opérées, offre une image de cet ours grincheux et philosophe, d’un homme blessé dans son désir de communication, d’émancipation, bref de cette vie hautainement revendiquée dans le reste de son travail philosophique.

Lire la suite « Nietzsche Ma vénérée »

La fabrique des salauds Chris Kraus

L’Histoire comme trahison, son récit comme duplicité. Avec une grande maîtrise, Chris Kraus happe le lecteur dans ce monologue d’une ordure ordinaire. Au centre des pires atrocités, Koja Solm se disculpe et le lecteur partage ses souffrances, amours contrariées et haine fraternelle, tout au long de ce récit, de Riga à Tel-Aviv, d’une impunité nazie. La fabrique des salauds captive en dépit de ses excès.

Lire la suite « La fabrique des salauds Chris Kraus »

Narcisse et Écho Markus Lüpertz

71332Les couleurs du génie, la tension vers la peinture, vers ce dithyrambe qui serait une figure du mythe, l’individu et la place de l’artiste dans la préservation du mystère de l’art. Dans ce très large recueil de textes, Markus Lüpertz creuse, travail au jour le jour, sa recherche de la forme  non seulement dans la peinture mais dans sa prose où poétiquement raconter (décrire sans expliquer) ce qu’il tente de faire. Narcisse et Écho ou la joyeuse liberté de la peinture, de la beauté qu’il continue à s’acharner à nous faire voir.

Lire la suite « Narcisse et Écho Markus Lüpertz »

Sanction Ferdinand Von Schirach

G02689

Instantanées de justice, fragments d’humanité. Avec une rare économie de moyen, une admirable façon d’exposer des bribes du passé de ceux dont la vie bascule, qui se trouvent confronté à la justice, sans en faire une explication sociologique ou psychologique définitives, Ferdinand von Schirach captive son lecteur en douze nouvelles cliniques et pourtant sans jugement. Sanction ou la tragédie exposée face au sens qu’on peine à lui donner, œuvre d’un grand moralisateur.

Lire la suite « Sanction Ferdinand Von Schirach »