La maison des épreuves Jason Hrivak

couv9570843.jpg

La maison des épreuves est un court récit spéculatif. Jason Hrivnak y explore la folie de nos choix, un imaginaire enfantin polymorphe, déréglé et isolé mais surtout interroge le salut qu’est censé pouvoir nous apporter la narration.

Continue reading « La maison des épreuves Jason Hrivak »

L’alphabet des flammes Ben Marcus

 

51pr31Zq7fL._SX195_.jpg

L’alphabet des flammes est un roman d’une intelligence diabolique et déroutante. Sous les allures apocalyptiques d’un roman d’anticipation, Ben Marcus y met en scène la fin d’une humanité malade de son langage mais aussi de sa vie intérieure sans porte de sortie. Une très belle découverte que ce roman reconnu mais, sans doute, peu lu.

Continue reading « L’alphabet des flammes Ben Marcus »

Et quelques fois j’ai comme une grande idée Ken Kesey

couv30637983.jpg

Et quelques fois j’ai comme une grande idée de Ken Kesey est une de ses lectures si indispensables qu’elle se présente comme un inévitable rencontre. À travers le destin de l’épique famille Stamper et du déchirement du retour au bercail de son dernier né en pleine période de grève, Ken Kesey crée un monde autonome. Une fresque ambitieuse, tragique qui nous emporte comme la rivière au centre de ce roman somme.

Continue reading « Et quelques fois j’ai comme une grande idée Ken Kesey »

Un dernier verre au bar sans nom Don Carpenter

couv40351072

Un dernier verre au bar sans nom est un roman inachevé de Don Carpenter. Presque logique pour un roman sur les affres de la création littéraire et un portrait acidulé du monde littéraire. Avec une prose sèche et incisive, digne des plus grands romanciers américains, Don Carpenter dépasse largement le roman de l’artiste pour une cohorte de personnages admirables dans leurs espoirs trahis.

Continue reading « Un dernier verre au bar sans nom Don Carpenter »

10 :04 Ben Lerner

10:04

10 :04, second roman de Ben Lerner explore le lien entre fiction et réalité. Lerner nous livre une réflexion passionnante sur les variations et les virtualités dont se constitue le roman. 10 : 04 se révèle alors une magnifique altération de perpétuelle mise en abyme. Un livre à découvrir d’un romancier novateur.

Continue reading « 10 :04 Ben Lerner »