La nuit la mer n’est qu’un bruit Andrew Miller

couv60936097.jpg

La nuit n’est qu’un bruit est un roman déroutant. Avec une discrète maîtrise narrative Andrew Miller déboussole son lecteur au long d’une poursuite, au long cours, d’une femme opaque, fermée dans la fugue. Une découverte surprenante.

Poursuivre la lecture de « La nuit la mer n’est qu’un bruit Andrew Miller »

Pourquoi être heureux quand on peut être normal ? Jeanette Winterson

winterson.jpg

Pourquoi être heureuse quand on peut-être normal ? est l’autobiographie intellectuelle de Jeanette WInterson. Consciente d’elle-même et de la construction fragile de notre identité ce beau livre fait naître une certaine ambivalence chez le lecteur. Celle née du cheminement vers ses émotions.

Poursuivre la lecture de « Pourquoi être heureux quand on peut être normal ? Jeanette Winterson »

M pour Mabel Helen Macdonald

couv35568701

M pour Mabel d’Helen MacDonald est un roman sur le deuil. À travers la fauconnerie, le récit interroge avec intelligence cette expérience et nos façons d’y survivre. Même si  la deuxième partie du livre ne paraît pas tenir toutes ces promesses, ce roman reste à découvrir.

Poursuivre la lecture de « M pour Mabel Helen Macdonald »

Je vous aimais, terriblement Jeremy Gavron

cover104584-medium.png

Je vous aimais, terriblement. Le titre de ce récit vient des derniers mots de la mère à l’adresse de ses enfants. Après la mort de son frère, Jeremy Gavron se lance dans une enquête très journalistique sur les raisons qui ont pu pousser sa mère à se suicider.

Poursuivre la lecture de « Je vous aimais, terriblement Jeremy Gavron »