Samedi Ian McEwan

mcewan

Vingt-quatre heures dans la vie d’un homme : une parfaite plongée dans une psyché complexe et dans son réalisme en collision avec d’ordinaires basculements. Dans une prose très informée, Ian McEwan nous détaille le destin banal d’Henry Perowne. Samedi se révèle alors une fragile et rare apologie du bonheur.

Lire la suite « Samedi Ian McEwan »

Publicités

Au fond de l’eau Paula Hawkins

aufonddeleau

Une histoire de noyées, de mémoires douloureuses et surtout des façons de recomposer nos souvenirs. Dans sa fragmentation narrative Au fond de l’eau aspire le lecteur dans une intrigue plus centrée sur la réaction et la psychologie des personnages qu’une résolution policière, au fond, sans intérêt.

Lire la suite « Au fond de l’eau Paula Hawkins »

Orages ordinaires William Boyd

couv10602707.jpg

Orages ordinaires décrit simplement le basculement dans la clandestinité et la contrainte de se réinventer. Poursuivi par un groupe pharmaceutique, Adam, le héros banal, mais héroïque au-delà de toutes morales, découvre l’existence anonyme et marginal des disparus londoniens. William Boyd utilise admirablement les codes du thriller avec un sens certain du rythme et de ses ellipses.

Lire la suite « Orages ordinaires William Boyd »

Fleuve Jonathan Buckley

51lpkcYxx5L._SX195_

Dans une langue d’une froide blancheur, Jonathan Buckley dépeint les méandres de nos mémoires. Fleuve charrie tous les récits sans se prononcer sur leur véracité et interroge avec une intelligence remarquable les schémas narratifs sur lesquels nous laissons reposer nos identités.

Lire la suite « Fleuve Jonathan Buckley »

De chair et de sang John Harvey

couv2295057.gif

De chair et de sang se présente comme un polar sympathique, désinvolte et pourtant d’une construction remarquable. Avec une belle discrétion, John Harvey pénètre l’intimité de ses personnages et, sans catastrophisme, nous offre une image sans faux-semblant de l’Angleterre.

Lire la suite « De chair et de sang John Harvey »