The last Hanna Jameson

La fin d’un monde sans explications ni cohérence technologique, des survivants prisonniers d’un hôtel en Suisse, un témoin qui enquête pour ne pas voir sa situation. Roman post-apocalyptique mâtiné d’une intrigue policière, presque convaincant quand il met en place les oscillations mentales et la douce folie d’une réalité confiné, The last interroge sur son arrière-fond politique.

Lire la suite « The last Hanna Jameson »

Le code Twyford Janice Hallett

Le désir de mystère et les trésors mal acquis que cache le langage ; les mensonges et autres dissimulations de la littérature. Un thriller malin, un poil trop long, où un homme, un petit braqueur lambda vieillissant sorti de prison confie à son téléphone son passé, les folles élucubrations, bref toutes ses arrangeantes vérités, sur le livre qui lui aurait donné envie de lire. Le code Twyford ou le plaisir de déchiffrer, de créer de nouveaux codes dont Janice Hallett joue, bien sûr, pour tromper son lecteur.

Lire la suite « Le code Twyford Janice Hallett »

Lunar Caustic Malcom Lowry

Roman de la déchéance métaphysique ; l’intime horreur de la privation thérapeutique de l’alcool et la découverte – insoutenable – de celui qu’on ne saurait être. La redécouverte de ces deux états d’un même texte, un court roman, permettent de comprendre comment Malcom Lowry transmuait un vécu individuel, comment il en faisait le reflet de ses peurs, de ses obsessions d’un sens supérieur. Lunar Caustic : grand texte sur la densité de nos enfermements psychiques, de la profonde et commune humanité touché à les laisser sourdre.

Lire la suite « Lunar Caustic Malcom Lowry »

Tokyo revisitée David Peace

Titubements de la hantise, revenances de la culpabilité, révélations d’un meurtre comme une affaire d’État, comme un symptôme de l’occupation états-unienne du Japon. Toujours dans son écriture brillante, sa scansion de la répétition, les perceptions hallucinées de ses personnages, David Peace nous plonge dans la révélation en trois temps de la complexe affaire Shimoyama. Tokyo Revisitée ou les fantômes de l’occupation du Japon.

Lire la suite « Tokyo revisitée David Peace »

Le festin Margaret Kennedy

Une falaise qui menace de s’effondrer, un festin qui s’annonce : l’acide comédie sociale qui se déroule derrière cette attente. Roman un rien suranné (dans ses discussions sur le péché), Le festin s’offre pour ce qu’il est : un divertissement dont la légèreté dévoile la gravité des âpres existences réunies dans cet hôtel au bord de la falaise. Parfois un rien cassante, un peu froide aussi avec ces personnages dont elle se plaît à montrer les maléfiques défauts, Margaret Kennedy signe un livre à l’image de l’époque décrite : difficile, voire pessimiste reconstruction de l’immédiat après-guerre.

Lire la suite « Le festin Margaret Kennedy »