Bondrée Andrée A Michaud

51HFDFAx8pL._SX322_BO1,204,203,200_

Polar des lisières et des frontières linguistiques, Bondrée décrit le dernier été, celui de 1967, d’une fille devenant adulte. Andrée A. Michaud déploie les pensées de ces personnages comme autant de miroirs à un lieu, autant de reflets de la sauvagerie d’un inconscient collectif. Bondrée frappe alors par la qualité de sa langue et sa capacité à saisir le souvenir de fugaces instants de bonheur.

Lire la suite « Bondrée Andrée A Michaud »

Publicités

Le chant de la mutilation Jason Hrivnak

testhrivnak5.jpg

Étincelante et étouffante cette violente plongée dans le démonisme de la schizophrénie ouvre sur un livre-monde, un labyrinthe de variations de voix, de vérités toujours à déchiffrer. De Sade à Bataille en passant par Artaud, Le chant de la mutilation paraît d’abord miroir de nos excès. La prose hallucinée, précise et craquelant comme un cauchemar, de Jason Hrivnak, offre une épreuve de la réalité, outre la révélation de c réel inacceptable touché par la folie, ce grand romancier canadien met à jour les mécanismes et douleurs des récits où s’écoulent nos vies. Un très grand roman.

Lire la suite « Le chant de la mutilation Jason Hrivnak »

Anima Wadjdi Mouawad

couv11714346

Dans ce roman, Wadjdi Mouawad donne la parole à la bestialité au fond de chacun de nous. À travers, le point de vue d’abord d’animaux divers et varié puis du chien qui accompagne le plus en plus monstrueux Wahhch Debch, nous assistons dans une plongée, à la lettre hélas, dans les entrailles de la tragédie. Ce paroxysme de passion, ce défoulement de violence a suscité chez moi peu de pitié et de terreur comme disait l’autre.

Lire la suite « Anima Wadjdi Mouawad »