Le mal de Montano Enrique Vila-Matas

couv57077477

Pour mener à bien son exploration pratique du journal intime, dans un récit empli de faux-semblants, de références labyrinthiques, et d’accablants dédoublement, dans Le mal de Montano met en scène ce parasitage littéraire, cette maladie de la lecture qui consiste à tout voir derrière un masque livresque, à croire même pouvoir se construire ainsi. Un roman extrêmement plaisant dans son intelligente exploration de cette disparation à soi-même que serait cette passion. Lire la suite « Le mal de Montano Enrique Vila-Matas »

L’amertume du triomphe Ignacio Sanchez-Mejias

 

CVT_Lamertume-du-triomphe_7939

L’amertume du triomphe est un très bref roman. Une curiosité de bibliophile, une petite pépite de celui dont le nom est surtout resté dans les mémoires pour le poème que lui a dédié son ami Garcia Lorca. Roman inachevé, joliment elliptique et cruelle en connaissance de cause, L’amertume du triomphe est une belle découverte.

Lire la suite « L’amertume du triomphe Ignacio Sanchez-Mejias »

Attends-moi au ciel Carlos Salem

couv67328001.gif

À travers la renaissance d’une veuve confite en dévotion, dans Attends-moi au ciel, Carlos Salem nous livre, comme à son habitude, un récit hilarant avec une intrigue pleine de rebondissements incroyables. Cette vengeance d’une veuve est alors un boléro, un peu sentimental, un rien ridicule et entraînant en diable.

Lire la suite « Attends-moi au ciel Carlos Salem »

Si rude soit le début Javier Marias

marias_

Dans ce nouvel opus, Javier Marías nous entraîne avec verve et comique dans l’imposture de la mémoire. À travers le récit d’une double trahison, Si rude soit le début dresse un portrait rugueux de l’Espagne durant la transition après la dictature. Dans ce dense et magnifique roman, Marías poursuit surtout sa réflexion sur les illusions qui nous constitue.

Lire la suite « Si rude soit le début Javier Marias »

La dernière nuit à Tremore Beach Mikel Santiago

santiago

La dernière nuit à Tremore Beach est un roman distrayant dont les prémonitions fantastiques sont assez convaincantes et la précision insidieusement cauchemardesque. Par ce récit, Mikel Santiago interroge assez finement la possibilité de la prémonition et, parfois avec plus de naïveté, celle de la création artistique.

Lire la suite « La dernière nuit à Tremore Beach Mikel Santiago »