Mauvaise nature Javier Marias

A77709_Mauvaise_nature.indd

Variation sur nos instants de basculement, sur les moments où la fatalité affleure, où passé et présent se confondent dans leur inquiétude virtualité. Ce recueil de l’intégralité des nouvelles de Javier Marías apparaît comme un concentré des thèmes rémanents de ce grand romancier. Des histoires de fantômes, de confessions à des inconnus, de meurtres dans lesquels la psyché des personnages, leurs obscures motivations sont si finement, toujours dans de sinueux monologues, éclairées avec empathie et ironie.

Lire la suite « Mauvaise nature Javier Marias »

Suite et fin des aventures de Sancho Panza Andrés Trapiello

trapiello.jpeg

Palpitant roman d’aventures aux Indes où Andrés Trapiello poursuit sa réflexion sur les conséquences de l’invention romanesque et ses amalgames à la réalité, Suite et fin des aventures de Sancho Panza offre un éloge fin et ironique de l’art du roman, des lecteurs et de leurs chimères. Un livre plein d’ailleurs et de poursuites de l’ombre de Don Quichotte.

Lire la suite « Suite et fin des aventures de Sancho Panza Andrés Trapiello »

À la mort de Don Quichotte Andrés Trapiello

quichotte

Fantaisie et finesse pour poursuivre le mythe du chevalier à la triste figure, pour donner de nouvelles et très belles incarnations de ce mélange entre livre et réalité. En restant fidèle à l’esprit et à la langue de Cervantès, Andrés Trapiello livre les aventures rocambolesque de ceux qui survivent à Don Quichotte. Éloge du rêve et de la fuite, À la mort de Don Quichotte est surtout une très jolie réflexion sur les conséquences de nos manques de réalité.

Lire la suite « À la mort de Don Quichotte Andrés Trapiello »

Berta Isla Javier Marias

G01847

Métaphysique amoureuse, casuistique de la disparition, réflexion sur le libre-arbitre sous des allures de roman d’espionnage. Berta Isla reprend les obsessions et les thèmes chers à Javier Marías avec son habituelle finesse dans la pénétration psychologique des dissimulations de ces personnages, les mêmes phrases d’une sinueuse précision, la même sourde mélancolie musicale. Une très belle façon pour Marías de continuer son exploration historique et littéraire.

Lire la suite « Berta Isla Javier Marias »

La mémoire de l’arbre Tina Vallès

livre_galerie_409.jpg

Roman naïf, plongée enfantine dans la mémoire au moment de sa perte, suite de séquences métaphoriques comme autant de tableaux brefs où la conscience s’éveille insidieusement, douloureusement. La mémoire de l’arbre dépeint un roman de la filiation, d’une émouvante transmission d’une capacité obstinée à ne pas nommer les choses par leur nom. Dans une prose délicate, désincarnée parfois hélas aussi, Tina Vallès sait donner une voix à l’enfance et à sa conscience différenciée face aux altérations de l’âge adulte.

Lire la suite « La mémoire de l’arbre Tina Vallès »