La douleur de Manfred Robert McLiam Wilson

manfred

Roman sec et sombre, La douleur de Manfred interroge le peu de réparation que permet la douleur, l’éloignement romantique et le roman.  L’agonie d’un vieillard, le regret de ses violences, ses égoïstes jalousies rendent le personnage de Manfred peu aimable. Pourtant la prose ciselée et sans pose de McLiam Wilson, sans excuser ni justifier son protagoniste, transforme ce récit en un roman captivant.

Lire la suite « La douleur de Manfred Robert McLiam Wilson »

Publicités

Maintenant ou jamais Joseph O’Connor

couv57661302.jpg

Histoire d’un groupe de rock si mythique qu’il ne peut être que fictif, Maintenant ou jamais dresse surtout le portrait d’un groupe d’amis. Avec sa rude sensibilité, à l’irlandaise, Joseph O’Connor retrace les faux-semblants du destin d’un homme, ses errances et ses manques de confiances mais aussi l’amour qu’il parvient à susciter. Un roman musical, avec la langue inventive et fluide nécessaire à ce type de projets, magistral et d’une belle intelligence.

Lire la suite « Maintenant ou jamais Joseph O’Connor »

Ripley Bogle Robert McLiam Wilson

ripley_bogle.jpg

Horreurs, humour, amours. Ripley Bogle, premier roman  de McLiam Wilson, est une expérimentation de l’errance, d’une pauvreté contemplative et pittoresque et surtout d’une écriture pleine de fantaisies. Certes au service d’une très sombre satire.

Lire la suite « Ripley Bogle Robert McLiam Wilson »

Inishowen Joseph O’Connor

cvt_inishowen_6548

O’Connor est un écrivain dont j’avais déjà apprécié Desperado et À l’irlandaise. Dans Inishowen, le lecteur retrouve un univers, une écriture point trop marquée mais d’une construction sensible. Il semble inutile d’en résumer l’intrigue. Insistons plutôt sur la capacité d’O’Connor a distillé une ambiance, une subtilité pour décrire la noirceur profonde et ordinaire à laquelle font face l’intégralité de ses personnages. 

Lire la suite « Inishowen Joseph O’Connor »

Eureka Street Robert McLiam Wilson

robert-mcliam-wilson-eureka-street

Un avis critique sur le roman irlandais de Robert McLiam Wilson, Eureka Street. Le portrait de Belfast et une interrogation sur la façon de réagir à un terrorisme. Une lecture politique et humoristique.

Lire la suite « Eureka Street Robert McLiam Wilson »