Le livre du roi Arnaldur Indridason

images-duckduckgo-com4

L’auteur de polar sait le plus souvent sortir de son genre de prédilection. Sans doute éprouve-t-il une curieuse lassitude pour ses personnages. Indridason quitte dans ce roman son inspecteur fétiche pour se lancer dans le roman d’aventures. Il laisse ainsi la profonde mélancolie qui faisait le charme de ses enquêtes strictement policières.

Continue reading « Le livre du roi Arnaldur Indridason »

Illska Le Mal Eiríkur Örn NORÐDAHL

ilska.jpg

Première évidence : le manque d’écriture. Remarque dont la stupidité tient à l’impossibilité de l’étayer, surtout pour un ouvrage traduit. Pourtant, frappé par une platitude, un vocabulaire sans heurt ni la moindre impression de décalage. Dommage que ce style ne touche pas à la brutalité, à la confusion, auxquelles prétend l’auteur. Dans toute la première partie, il pointe l’hypothèse de ce mal généralisé, de ce nazisme auquel tout pourrait se comparer.

Continue reading « Illska Le Mal Eiríkur Örn NORÐDAHL »