Brigantessa Giuseppe Catozzela

Reconstitution patiente, fidèle, du destin de Maria Olivera qui, au temps de l’unification de l’Italie, de ses belles promesses révolutionnaires trahies, deviendra la Ciccilla, figure historique du brigandage et de la résistance. Roman historique populaire, un rien formaté hélas aussi, Brigantessa parvient à décrire tous les statu quo du roman national italien, ses luttes pour se maintenir au pouvoir, pour ne rien changer à l’oppression sociale. Giuseppe Catozzela se révèle un témoin effacé de cette histoire quasi-mythique.

Lire la suite « Brigantessa Giuseppe Catozzela »

La main de Dieu Valerio Varesi

Une enquête au sommet pour l’inspecteur Soneri. Toujours, hélas pétri d’une nostalgie sans précision, Valerio Varesi emporte son lecteur dans un univers montagnard délicieusement clos, dans une belle réflexion sur les communautés qui appartiennent à la montagne, résiste à son délabrement. La main de Dieu, un polar plaisant.

Lire la suite « La main de Dieu Valerio Varesi »

L’été froid Gianrico Carofiglio

Bari et sa mafia : comment en dire les rouages, comment en dire la morale quand elle se révèle aussi fluctuante que celle des flics censés la combattre. Gianrico Carofiglio crée un nouveau personnage, mélancolique, consciencieux , littéraire : le maréchal Feneglio. Au-delà de son aspect quasi documentaire un rien explicatif, L’été froid séduit par son interrogation sur le langage, ses mises à distances, ses possibilités d’aveu.

Lire la suite « L’été froid Gianrico Carofiglio »

Les vingt journées de Turin Giorgio de Maria

Récit d’insomnie, d’une hallucination collective meurtrière, mais surtout des résultats d’une détonante bibliothèque qui collectait les confessions, les interprétations extrapolées comme celle, peut-être, que livre le narrateur. Avec une grande habilité, une belle capacité à laisser toutes les pistes ouvertes, Giorgio de Maria nous entraîne dans une inquiétante enquête où la reviviscence du passé, ses peurs et solitudes, servent à alimenter le Mal en nous, à le faire naître qui sait en lui donnant la possibilité de trouver une forme, une douteuse apparition.

Lire la suite « Les vingt journées de Turin Giorgio de Maria »

Proletkult Wu Ming

Utopie du système marxiste, dystopie martienne pour en préserver les possibles, récit malin sur les compensations de la fiction. Le collectif d’auteurs Wu Ming signe un roman d’une grande intelligence sur la naissance de l’URSS, son moment de bascule à la mort de Lénine, sur l’invention et la liberté des théories scientifiques assez farfelues – le collectivisme physiologique – comme autant de prétextes à un passionnant roman historique. Proletkult ou l’invention d’une culture révolutionnaire qui nous changerait autant nous que le monde.

Lire la suite « Proletkult Wu Ming »