Au temps sublime Louise-Amada D.

La perte de l’amour ; la quête du désir. Journal d’une rupture, d’une reconquête à la lumière (le ciel changeant des saisons de Montréal) de l’écriture. Louise-Amanda D. décrit les répétitions -l’autarcie, l’escalade et ses silences – du plaisir solitaire comme une forme, très crue, d’un contact à soi par-delà la perte, l’exil, dans et par l’écriture. Au temps sublime ou la quête de l’instant arrêté de l’orgasme.

Lire la suite « Au temps sublime Louise-Amada D. »

La promesse de Juliette Mustapha Fahmi

Casuistique littéraire légère d’où se dégage une sage et souriante éthique. Mustapha Fahmi, à partir de Shakespeare surtout, livre de belles, et simples, réflexions sur l’amour, l’amitié, les rôles que l’on endosse comme identité. La promesse de Juliette : ou une philosophie pratique, heureuse.

Lire la suite « La promesse de Juliette Mustapha Fahmi »

Journal d’un bibliothécaire de survie Charles Sagalane

Laisser des haïkus, laisser survivre la saison et le paysage, construire par ces relations boréales ce qui tiendraient à la fois de la prose et de la poésie, de l’île et du continent, du récit et de l’essai, de l’invention d’une nation à la capture de son paysage. Un peu partout au Canada, Charles Sagalane construit des cabanes à livres, autant d’endroit où recueillir la survivante fugacité des sensations.

Lire la suite « Journal d’un bibliothécaire de survie Charles Sagalane »

Western Spaghetti Sara-Ànanda Fleury

Des nouvelles d’un ailleurs où tenter de s’enraciner, autant de récits sur nos instants de choix où Sara-Ànanda Fleury saisit troubles et basculements. Souvent ironiques, les huit nouvelles de Western-Spaghetti ne sont jamais caustiques, résignées, il en ressort l’énergie brute de destins ouverts, l’espoir du renouveau dans l’adversité, l’invention d’un ici où se situer.

Lire la suite « Western Spaghetti Sara-Ànanda Fleury »

Les ombres filantes Christian Guay-Poliquin

Aventures apocalyptiques, errances d’un retrait dans la forêt, absence d’issu de cet affrontement à la nature. Dans une langue dépouillée, âpre comme l’improbable survie des personnages, avec soudain de saisissants raccourcis, Les ombres filantes est haletant roman d’aventures. Christian Guay-Polequin discrètement réfléchit à nos pessimistes possibilités de survie dans un monde renvoyé à sa plus simple, terrifiante, expression.

Lire la suite « Les ombres filantes Christian Guay-Poliquin »