Le saut d’Aaron Magdaléna Platzova

Le destin d’autrui dans son étrange irréalité, sa poignante culpabilité mais aussi ses instants d’affirmations – force et enthousiasme. Sous une forme romanesque, pour en préserver l’insaisissable mystère, Magdaléna Platzova retrace le parcours, de ce qui n’était pas encore le Bahaus jusqu’au camp de Terezin, de la peintre Friedl Dicker-Brandeis. Le saut d’Aaron propose, du journal au récit d’un tournage, plusieurs récits pour interroger la culpabilité et ses désirs de créations artistiques.

Lire la suite « Le saut d’Aaron Magdaléna Platzova »