La mer à Casablanca Francisco José Viegas

lameracasa_miseenpage.jpeg

Polar aux pays des souvenirs, La mer à Casablanca scintille par la richesse de ses sensations, le poids exact de mélancolie avec lequel l’enquête criminel se cantonne à l’évocation d’ombre et à la biographie de fantômes. Francisco José Viejas poursuit les aventures de son commissaire Jaime Ramos comme une rêverie à travers le monde et la mémoire. À lire.

Lire la suite « La mer à Casablanca Francisco José Viegas »

Nami Bianca Bellova

NAMI-miseenpage.jpg

Un lac qui s’assèche, perd ressource et magie dans un désastre écologique apocalyptique. À partir de ce décor à l’atmosphère si finement captée, la vie d’un enfant se déploie. Nami se pare des atours d’un conte contemporain, sans grand espoir. Par ce roman froidement fascinant, Bianca Bellova entraîne dans une jolie hallucination, difficilement situable, aux confins du cauchemar soviétique.

Lire la suite « Nami Bianca Bellova »

Converti à Jaffa Marek Hlasko

417pbvqUWCL._SX195_

Un immense roman noir. Bref comme un uppercut, condensé et construit, plein d’ellipses et d’un humour d’une noirceur sans concession. Converti à Jaffa reprend les codes du roman noir : deux paumés discutent de leurs mirobolantes arnaques mais Hlasko sait s’en singulariser, outre la tension de sa langue, par un récit en trompe-l’œil.

Lire la suite « Converti à Jaffa Marek Hlasko »

Un fond de vérité

un-fond-de-verite

Le récit s’encombre de « passages obligés ». Ils s’avèrent encombrants mais efficaces. Comme les clichés en somme. Toute narration fonctionne grâce à eux (comportements psychologiques, typologie de caractères ou réaction attendue) mais toute littérature prétend les réinventer.

Dans ce deuxième volet des enquêtes du procureur Théo Szacki, Miloszewski s’empare à nouveau (après l’ombre du communisme et les violences conjugales) d’un thème clairement identifié. Afin de montrer à quel point il le traite avec finesse, il choisit un passage obligé énorme et incontournable : l’antisémitisme polonais et son lien avec l’église catholique.

Lire la suite « Un fond de vérité »

Zygmunt Miloszewski Les impliqués

1507-1

Préquel de polar polonais.

L’époque impose la logique des séries. Nous aimons vieillir avec leurs protagonistes. Les grands lecteurs sont des téléphages incapables de résister à la disparition de personnages auxquels ils se sont attachés. Pour déconstruire l’ornière de leur linéarité, il faudrait regarder les séries à l’envers. Une pratique courante à n’importe quel lecteur.

Le procureur  Teodore Szacki est donc surpris au commencement de ses renoncements. Il joue encore au jeux vidéos comme on défend ses dernières illusions. Il déchante mais n’est pas, encore, résigné.

Lire la suite « Zygmunt Miloszewski Les impliqués »