Éblouis par la nuit Jakub Zulczyk

L’errance d’un dealer de coke sur les rails de sa fatalité, de sa vision acerbe, douloureusement juste souvent, d’une société polonaise où drogue et divertissement tiennent lieu de sens. Monologue souvent halluciné, toujours rythmé par une intrigue redoutable, Éblouis par la nuit livre une radioscopie, sous le couvert de la livraison de drogue, d’un monde où tout est à vendre. Avec une belle maîtrise Jakub Zulczyk se fond dans son personnage, un attachant salaud ordinaire, un comédien qui se retrouve coincé dans ses propres justifications.

Lire la suite « Éblouis par la nuit Jakub Zulczyk »

La loi des lignes Hye-Young Pyun

Itinéraires parallèles de deux femmes hantées par une dette impayable, par cette consciente dissolution de soi au cœur de ce roman tendu par une sourde inquiétude. Dans son exploration de la malveillance, La loi des lignes se révèle dans toute sa profondeur sociale. Hye-Young Pyun parvient à suggérer la folie de nos vies, leur pauvreté et leur fatalité.

Lire la suite « La loi des lignes Hye-Young Pyun »

Le corps et l’âme John Harvey

Fin de partie pour Franck Elder. Avec son touché jazzy, John Harvey poursuit son exploration, sensible et sèche, de nos manières maladroites et malheureuses de nous remettre d’un drame. Le corps et l’âme se révèle un polar, efficace quand son intrigue s’emballe, d’une grande finesse, beau et triste comme les airs de blues qui le ponctue.

Lire la suite « Le corps et l’âme John Harvey »

Le policier qui rit Maj Sjowall & Per Wahloo

Polar où les déterminants collectifs et sociaux sont sans cesse mise en accusation, pointés dans une enquête où les manquements sont collectifs. Le policier qui rit pose les premiers codes de ce qui deviendra le thriller nordique. Sjowall et Wahloo y parviennent par l’acuité rieuse, sombre mais pleine d’empathie de leur regard.

Lire la suite « Le policier qui rit Maj Sjowall & Per Wahloo »

Le calligraphe Hisaki Matsuura

Roman des volutes et des doubles, des mirages et des cauchemars : polar plein de métaphysique, réflexion sur le corps de l’écriture tant que sur celui de nos désirs, de leurs cruautés autant que de leurs ressemblances, Le calligraphe est une errance onirique d’une rare puissance. Hisaki Matsuura déploie un univers de peurs et pertes, d’abstractions et de projections. À découvrir absolument.

Lire la suite « Le calligraphe Hisaki Matsuura »