L’enfant de février Allan Parks

126101465

Glasgow, février 1973, la pluie et le sang, ses orphelins abusés déraillent, ses flics flirtent avec les truands. Entre speed, mandrax et pintes, le retour de l’inspecteur McCoy est fracassé. Par son rythme, son alternance de passé et de présent, de voix du tueur pas si éloignée des traumas de celui qui le poursuit, L’enfant de février entraîne le lecteur dans un récit simplement captivant. Alan Parks, du plus humble ou plus timbré, du notable menteur aux mafieux miteux sait donner vie à ses personnages et à leur ville. On y croit, on s’y laisse prendre.

Lire la suite « L’enfant de février Allan Parks »

Femmes Blafardes Pierre Siniac

9782743649197

Autopsie sévère d’un bled de Vendée, de ses engrenages meurtriers et égrillards. Avec un humour très noir, un amusement indéniable aussi, Pierre Siniac enferme le lecteur dans ce microcosme sordide, si humain, où l’immuable et ses rythmes, le désir dégueulasse aussi, conduit à une série de meurtres. Flemmes blafardes en démonte une horlogerie savante pour plonger le lecteur dans une atmosphère pesante et puissante.

Lire la suite « Femmes Blafardes Pierre Siniac »

Tempêtes Andrée A. Michaud

91kMFwtJVbL

La source de toutes nos peurs, l’origine de toutes nos solitudes, la panique indéfinie de l’extérieur, l’angoisse des perturbations naturelles. Dans deux monologues solipsistes, qui entremêlent leurs motifs et leurs silhouettes plutôt que de véritablement s’expliquer, Andrée A. Michaud écrit un roman sur la peur léguée par les lieux. Dans son atmosphère irrespirable, dans sa claustration flippante, Tempête décrit une psychologie de ce qui nous dépasse dans un récit haletant où, sans jamais imposer une explication logique, peu à peu se dévoile l’inconnu en nous-mêmes.

Lire la suite « Tempêtes Andrée A. Michaud »

La tempête qui vient James Ellroy

La-tempete-qui-vient

Avec toujours un si savant amalgame de la fiction et de la réalité historique, avec cette détonante capacité à en interroger les frontières, avec ce martèlement d’une écriture aussi sèche que son univers romanesque est prolifique et complexe, James Ellroy happe le lecteur dans le Los Angeles en guerre, juste après Pearl Harbor. Magouilles et manipulations, crapuleries et exécutions sommaires prennent cependant ici une hauteur mythologique. La tempête qui vient ou la quête, quasi wagnérienne, de l’or comme motif à cette humanité si sombre et, in fine, si belle dans ses désirs inassouvis.

Lire la suite « La tempête qui vient James Ellroy »

Le jardin Hye-Youg Pyun

51MuBh7SxfL._SX342_BO1,204,203,200_

Dans un roman concis, où l’intrigue révèle insidieusement ses pièges, Hye-Young Pyun offre le décalage décisif d’une vision du monde radicalement différente après un accident de voiture qui laisse le narrateur lourdement handicapé. Avec un vrai plaisir pour le lecteur Le jardin dévoile peu à peu les circonstances de cet accident, les responsabilités de chacun puis la vengeance lentement mise en place. Dans un style à la transparence dépouillée, toujours tendue vers une résolution parfaitement flottante, Hye-Young Pyun dépeint aussi l’horreur normative de la société coréenne.

Lire la suite « Le jardin Hye-Youg Pyun »