Ténèbre Paul Kawczak

9782924898499_1_75

Donner corps à l’horreur coloniale, conter sa cosmogonie comme un suicide, une torture érotique, chinoise, une remontée hallucinée du Congo. Dans une prose où la colère se mêle à la fantaisie, ou la réalité la plus renseignée devient magie, Paul Kawczak transmet une obsession du corps, de ses fécondités et de ses absences. Ténèbre devient alors la parfaite incarnation de ce  désir de destruction dessiné par la colonisation.

Lire la suite « Ténèbre Paul Kawczak »