Journal fictif d’Adolf Hitler Haris Vlavianos

Fiction documentée sur la naissance de l’horreur, l’obsession d’un pauvre type – paranoïaque, antisémite, misogyne et bourrelé de complexes – et surtout sur les soutiens et les succès du discours dingue qu’il élabore en prison. Haris Vlavianos parvient à restituer au jour le jour la vie d’Adolf Hitler, dans sa prison, ses exaltations et sa paresseuse formation intellectuelle. Malgré son horreur, Journal fictif d’Adolf Hitler est un livre nécessaire tant il interroge nos fascinations et la réitération des haines les plus simplistes.

Lire la suite « Journal fictif d’Adolf Hitler Haris Vlavianos »

Terres Brûlées Eric Todenne

arton2845-013ac

Ardents déchirements de la terre, récidives pyromanes vengeresses dont les coupables ne sont jamais ce que l’on croit. Dans ce polar très classique sur sa forme (le flic et ses vinyles, ses problèmes relationnels et d’alcool), l’intrigue déplace les frontières du passé. Terre brûlées propose un dénouement d’une belle ambivalence, Eric Todenne signe ici un polar plaisant.

Lire la suite « Terres Brûlées Eric Todenne »

Opus 77 Alexis Ragougneau

arton2763-9a659

La musique en ses images, l’interprète par ses silences. Sur une funèbre, et libre interprétation de l’opus 77 de Chostakovitch, Alexis Ragougneau livre une réflexion sur le milieu musical, son emprise de l’image dans sa sélection acharnée, mais il écrit surtout un joli roman de famille. Très maîtrisé dans sa construction musicale, Opus 77 déploie silence et rancunes, angoisses et vertiges, dépassement et folie.

Lire la suite « Opus 77 Alexis Ragougneau »

Ce qui est monstrueux est normal Céline Lapertot

arton2732-d3ff5

Récit clinique d’un inceste mais surtout plaidoyer pour la capacité de rebondir, par la lecture et l’écriture, après un abus sexuel, Ce qui est monstrueux est normal parvient à restituer l’insupportable de cette situation, de la misère et des infimes chances d’en sortir.

Lire la suite « Ce qui est monstrueux est normal Céline Lapertot »

Meurtre à Montaigne Estelle Monbrun

montaigne.jpeg

Un plaisir malin, un rien d’érudition menée comme une visite ironique dans les château de Montaigne, une intrigue simple dans un temps suspendu le tout porté par un regard doucereusement acerbe. Ou quelques raisons de se laisser prendre à ce Meurtre à Montaigne, léger et divertissant.

Lire la suite « Meurtre à Montaigne Estelle Monbrun »