Une année de cendres Philippe Huet

006179891.jpg

Le Havre, 1976, fin de règne, la French Connection, la seconde guerre mondiale et sa mafia corse. Avec un humour décapant, une connaissance profonde du terrain loin d’être réduit au rang de décor, une empathie profonde pour sa population (la résistance frondeuse des typographes), Philippe Huet emporte par la précision rieuse et rythmée de sa prose. Une année de cendres se révèle un, polar classique, tenu.

Lire la suite « Une année de cendres Philippe Huet »

Publicités

L’usurpateur Jorn Lier Horst

usurpateur.jpeg

Le polar, la solitude. Avec une sécheresse parfaite, dépourvue de tous détours psychologiques, Jørn Lier Horst nous plonge à nouveau dans un roman de très belles fractures. Jouant sur le thème sociétale des morts solitaires, abandonnées, L’usurpateur est un roman où les péripéties abondent et où le lecteur se délecte des fausses pistes et autres lapidaires mises en tension.

Lire la suite « L’usurpateur Jorn Lier Horst »

Willnot James Sallis

9782743646080.jpg

Que c’est bon, putain ! James Sallis a son meilleur dans un roman sec et métaphysique, intime et empathique, d’une intelligence trop concertée pour ne pas s’exprimer simplement, dans des scènes limpides et frappantes. Willnot, lieu libertaire idéal, interroge sur ce qui fait communauté, notre inscription dans une histoire commune, les errances et les regrets d’une humanité saisie sur le vif.

Lire la suite « Willnot James Sallis »

Le Magicien Magdalena Parys

122499506.jpg

Un super polar, aux portes du thriller, aux frontières du roman d’espionnage, mais avec une charge d’intime, un poids exact du souvenir. Magdalena Parys poursuit son exploration de l’effondrement du bloc de l’Est ici dans un Berlin contemporain dont, avec un certain humour, elle excelle à rendre les manipulations politiques et autres creux discours. Le magicien vous portera de la frontière bulgare à la Pologne et le tout dans une très belle intrigue.

Lire la suite « Le Magicien Magdalena Parys »

Nourris un corbeau, il te crèvera les yeux Anne-Laure Morata

2998-Morata-Nourris-un-corbeau.jpg

Polar d’une belle efficacité, Nourris un corbeau, il te crèvera les yeux, propose une plongée sociale et politique à Quito. Par une haletante fragmentation des points de vue, Anne-Laure Morata entraîne son lecteur dans une carte postale nuancée de l’Équateur contemporain. Agréable voyage sur les pas d’une héroïne dont l’autrice nous rend les traumatismes.

Lire la suite « Nourris un corbeau, il te crèvera les yeux Anne-Laure Morata »