Aujourd’hui Eurydice Claire Dutrait

dutrait-auj-eur.jpg

Réécriture contemporaine, au féminin et sous le masque de la messagère d’Eurydice, du mythe d’Orphée, Aujourd’hui Eurydice offre une partition entêtante. Opéra virtuel en attente d’une mise en scène, étude de milieu des enfers pétro-chimiques, Claire Dutrait porte son lecteur dans les boucles de son récitatif. Débordé de visions, de musique, de rituels et de retours, Aujourd’hui Eurydice reste un récit captivant, insaisissable.

Lire la suite « Aujourd’hui Eurydice Claire Dutrait »

Publicités

Octobre rouge

IMG_20180928_073547.jpg

Quelques-unes des premières phrases des livres à venir en octobre sur La viduité :

Lire la suite « Octobre rouge »

Les enfants du Pirée Kostas Moursélas

cvt_Les-enfants-du-Piree_5665.gif

Comment continuer, escompter le quotidien, calculer dans nos compromis ? Comment surtout faire perdurer le récit, l’aventure et son insouciance ? Dans une prose déliée, où les histoires s’entrechoquent pour mieux donner un visage aux fantômes, Moursélas anime les déchirures ordinaires d’une bande d’amis. Sous la truculence, Les enfants du Pirée anime les souvenirs, réanime les regrets et invente la nécessité du récit.

Lire la suite « Les enfants du Pirée Kostas Moursélas »

Le garçon Marcus Malte

G00789_Le_garcon.indd

Ample et rageuse fresque sociale, Le garçon, avec un vrai sens du rythme et une mécanique romanesque implacable, est surtout une réflexion sur le langage, ses mensonges et ses instrumentalisations. Marcus  Malte retrouve la verve des grands auteurs populaires pour mener un récit, plein d’images et de sons, qui vous happe.

Lire la suite « Le garçon Marcus Malte »

De toutes pièces Cécile Portier

37006007_222148805111287_8382212806581157888_n

La création d’un cabinet de curiosité comme tentative d’épuisement de la réalité avant qu’elle ne vous manque ou vous rattrape. Mais peut-être est-ce la même chose. Dans une écriture pleine de sidération, si précise que sa matérialité en vient à faire signe vers autre chose, Cécile Portier signe une méditation sur l’Art, l’objet, l’entassement comme autant de fétiches d’un impossible réel.

Lire la suite « De toutes pièces Cécile Portier »