Le chasseur céleste Roberto Calasso

Chasser l’invisible, dire le divin ; capturer des métamorphoses, saisir le sacrifice dans tout mythe. Le chasseur céleste propose une promenade pleine d’érudition, de liberté donc, à travers la préhistoire, l’Egypte antique et surtout de la Grèce. Réflexion sur le langage, son mystère et ses mutations, Roberto Calasso offre une saisissante réflexion sur ce qui nous dépasse.

Lire la suite « Le chasseur céleste Roberto Calasso »

Une ronde de nuit Raymond Penblanc

Onirique retour sur les lieux d’une jeunesse, de ses dédoublements et autres pertes ; réflexion hantée sur nos défaut douloureux de réalité, sur les contagions de son modèle et de son peintre, les similitudes des souvenirs et les communs aveuglement. Dans un style ample, de longues phrases où il capture l’errance de son narrateur égaré dans la ville de sa jeunesse, Une ronde de nuit peint un fantastique, éperdu, retour à soi. Raymond Penblanc signe un livre âpre et singulier.

Lire la suite « Une ronde de nuit Raymond Penblanc »

L’amant fantasmatique, Journal de Kerbihan Guy Bordin

Les avides incarnations des fantasmes, les dédoublements meurtriers du désir, les rêves et leurs diurnes compensations. Derrière une légende inuite, sous le masque de la mandragore, Guy Bordin livre une histoire d’attraction et de magie, de fantasmes crus et d’oniriques passages à l’acte. L’amant fantasmatique où les arrangements du désir malgré une rencontre un peu ratée.

Lire la suite « L’amant fantasmatique, Journal de Kerbihan Guy Bordin »

Le policier qui rit Maj Sjowall & Per Wahloo

Polar où les déterminants collectifs et sociaux sont sans cesse mise en accusation, pointés dans une enquête où les manquements sont collectifs. Le policier qui rit pose les premiers codes de ce qui deviendra le thriller nordique. Sjowall et Wahloo y parviennent par l’acuité rieuse, sombre mais pleine d’empathie de leur regard.

Lire la suite « Le policier qui rit Maj Sjowall & Per Wahloo »

Sez Ner Arno Camenish

La vie, là haut sur les alpages, ses fragments brillants, douloureux, l’occupation des instants par leur elliptique disparition. Dans une langue sonore, distanciée, Arno Camenish reconstitue, toujours avant leur disparition annoncée, les derniers sursauts d’un mode de vie. Sans folklore ni condescendance, Sez Ner nous fait toucher du doigt l’âpre rusticité d’une saison dans les alpages, entendre tous les cruels non-dits de ces hommes entre eux.

Lire la suite « Sez Ner Arno Camenish »