Le monde extérieur Jorge Franco

franco

Le monde extérieur est une histoire d’enfermement. Jorge Franco éclate le récit d’un kidnapping promis au ratage en auscultant les faits y ayant conduits. La perversion du conte de fée où est confinée la fille du kidnappé répond au fou fantasme fétichiste du ravisseur. Un roman d’une densité énigmatique.

Lire la suite « Le monde extérieur Jorge Franco »

Scintillation John Burnside

burnside

Scintillation est un roman lumineux. John Burnside décrit une fable, purement allégorique, sur la disparition, le passage de la mort mais aussi la désolation écologique de nos sociétés aveugles. Un magnifique roman empreint d’une spiritualité athée et ambivalente.

Lire la suite « Scintillation John Burnside »

Illska Le Mal Eiríkur Örn NORÐDAHL

ilska.jpg

Première évidence : le manque d’écriture. Remarque dont la stupidité tient à l’impossibilité de l’étayer, surtout pour un ouvrage traduit. Pourtant, frappé par une platitude, un vocabulaire sans heurt ni la moindre impression de décalage. Dommage que ce style ne touche pas à la brutalité, à la confusion, auxquelles prétend l’auteur. Dans toute la première partie, il pointe l’hypothèse de ce mal généralisé, de ce nazisme auquel tout pourrait se comparer.

Lire la suite « Illska Le Mal Eiríkur Örn NORÐDAHL »

L’été des noyés, John Burnside

414skaqdvl-_sx195_

pas un instant je ne cessai d’attendre qu’une chose se produise. Une chose qui mette un terme à l’histoire. Une chose qui donne une explication au mystère – quand bien même je n’aurais pas su dire en quoi le mystère consistait.

Le fantastique serait-il une question d’élégance ? Dans ce roman, la sensibilité l’emporte. Par exception ce n’est pas ici celle de la petite personne d’un auteur bruyamment mise en avant. Au fil du roman, le lecteur découvre la capacité de Burnside à se décentrer pour appréhender la disparition.

Lire la suite « L’été des noyés, John Burnside »